Comment résilier une box internet en toute sérénité ?

Vous souhaitez mettre un terme à votre abonnement internet ? Cela peut être dû à un déménagement, une insatisfaction du service ou à la recherche d’une offre plus compétitive. Dans cet article, nous vous guidons pas à pas pour résilier votre box internet en toute sérénité et dans le respect de la législation.

Étudier les conditions générales de vente et le contrat

Avant de procéder à la résiliation de votre box internet, il est essentiel de prendre connaissance des conditions générales de vente (CGV) et du contrat que vous avez signé avec votre fournisseur d’accès à internet (FAI). Ces documents contiennent des informations cruciales sur les modalités de résiliation, les délais et les éventuelles pénalités financières.

Certaines offres sont soumises à un engagement minimum, généralement de 12 ou 24 mois. Si vous souhaitez résilier avant la fin de cette période, des frais peuvent être appliqués. Il est également possible que votre FAI propose des offres sans engagement, ce qui facilite grandement la résiliation sans frais supplémentaires. Vérifiez bien les clauses spécifiques de votre contrat pour connaître vos droits et obligations.

Invoquer un motif légitime pour éviter les frais de résiliation

Dans certaines situations, il est possible d’éviter les frais liés à la rupture anticipée d’un contrat en invoquant un motif légitime. Les motifs légitimes peuvent varier selon les FAI, mais voici quelques exemples :

  • Déménagement dans une zone non couverte par le réseau de votre FAI
  • Chômage suite à un licenciement ou fin de CDD
  • Incapacité temporaire ou permanente de travailler due à une maladie ou un accident
  • Incident technique non résolu malgré plusieurs réclamations auprès du service client
A lire également  Comparaison et influence mutuelle des systèmes juridiques à travers le monde

Pour faire valoir ces motifs légitimes, vous devrez fournir des preuves documentaires à votre FAI, telles qu’un certificat médical, une attestation de licenciement ou un justificatif de déménagement. Il est important de vérifier les conditions spécifiques de votre contrat pour connaître les motifs reconnus par votre FAI et les documents requis.

Rédiger et envoyer la lettre de résiliation

Une fois que vous avez étudié votre contrat et identifié les éventuelles conditions particulières, il est temps de rédiger la lettre de résiliation. Cette lettre doit être envoyée en recommandé avec accusé de réception pour conserver une preuve légale de votre démarche.

Dans cette lettre, mentionnez les éléments suivants :

  • Vos coordonnées (nom, prénom, adresse)
  • Votre numéro d’abonné ou de client
  • La date à laquelle vous souhaitez mettre fin au contrat (en respectant le délai de préavis éventuel)
  • Le motif de résiliation (si vous invoquez un motif légitime, joignez les documents justificatifs)

N’oubliez pas de dater et signer votre lettre. Conservez également une copie pour vos archives personnelles.

Restituer le matériel et régler les dernières factures

Après avoir envoyé votre lettre de résiliation, vous devrez généralement restituer le matériel mis à disposition par votre FAI (box, modem, décodeur TV, etc.). Assurez-vous de suivre les instructions du FAI pour le renvoi du matériel afin d’éviter des frais supplémentaires.

Enfin, il se peut que vous ayez des dernières factures à régler suite à la résiliation. Ces factures peuvent inclure des frais de résiliation si vous étiez engagé, des frais de non-restitution du matériel ou simplement la facturation au prorata du dernier mois d’utilisation. Vérifiez bien les montants demandés et n’hésitez pas à contacter le service client en cas de litige.

A lire également  Droits de succession et assurance obsèques : ce qu'il faut savoir

Migrer vers un autre fournisseur d’accès à internet

Si vous souhaitez souscrire une nouvelle offre internet auprès d’un autre FAI après la résiliation de votre box actuelle, certaines démarches peuvent être simplifiées. En effet, certains FAI proposent une aide à la résiliation, prenant en charge les démarches administratives et parfois même les frais liés à la résiliation de votre ancien contrat.

Veillez également à bien comparer les offres disponibles sur le marché en tenant compte des critères suivants :

  • Le débit internet (fibre optique, ADSL, VDSL)
  • Les services inclus (téléphonie fixe, télévision, options spécifiques)
  • Le prix et la durée d’engagement
  • La qualité du service client

Ainsi, pour résilier une box internet en toute sérénité, il convient de bien étudier son contrat et les conditions générales de vente, d’invoquer un motif légitime si possible, de rédiger et envoyer une lettre de résiliation en recommandé avec accusé de réception, de restituer le matériel et régler les dernières factures. Enfin, si vous souhaitez changer de FAI, comparez les offres et profitez éventuellement d’une aide à la résiliation proposée par votre futur fournisseur.